Gonzales – que l’on doit maintenant appeler Chilly Gonzales – est vraiment un type peu commun.

L’année passée, il a entre autres :
– Produit l’album ‘Glamour à mort’ d’Arielle Dombasle (duquel est extrait cette perle*)
– Réalisé un remix saisissant pour Boysnoize (écoutable et téléchargeable ici)
– Produit un sitcom génial* diffusé gratuitement sur Dailymotion (et visionnable ici)
– Battu le record du concert le plus long de monde, avec 27 heures 03 minutes et 44 secondes passées à jouer du piano

On lui doit aussi les années passées la production du single ‘Disco Dance with you’ de Teki Latex, titre qui a failli marquer une rupture définitive avec Teki pour moi. Ou encore son album Soft Power, sorte de remake d’album des Bee-Gees, l’authenticité et l’originalité en moins. Mais Gonzales, c’est aussi l’élégance de Solo Piano, ou la production du premier album de Feist, Let it Die.
Bref, difficile de s’y retrouver dans cette profusion de titres de plus ou moins bon goût et d’avoir un avis ferme sur ce type. Difficile également de savoir quand on a affaire à Gonzales ou à l’un de ses avatars. Mais sans doute est-ce lié à notre manque de compréhension de l’humour canadien.

C’est un peu la même impression qui se dégage face à l’écoute de sa dernière mixtape, Pianist Envy. On y retrouve du très bon : un remix de 50 Cent bien comme il faut, une reprise du Vocal Chors de Claude Von Stroke, et puis des choses plus déstabilisantes, telles une reprise de Rollin’ & Scratchin’ et de a Milli. C’est pour le moins hétéroclite et surprenant.
A vous de juger !

Downloads

Lien : http://www.chillygonzales.com/mixtape/

Playlist :
1 – J-Kwon : Tipsy
2 – 50 Cent : Many Men
3 – Busta Rhymes : Touch It
4 – Claude Von Stroke : Vocal Chords
5 – Lil’Wayne : A Milli
6 – Clipse : Grindin’
7 – Daft Punk : Rollin’ And Scratchin’
8 – Beyoncé : Single Ladies

* : attention, quand vous trouvez ce signe à côté d’une affirmation c’est de l’ironie

Comments

comments