Lors du Riddim Collision Festival nous avons croisé Dopey Rotten, Skits Vicious et Jay Reaper, Peter Songolo (Producteur) et Dr. Diggles (DJ) entre deux scènes.

[superquote]Et maintenant nous revoilà, pour une vengeance[/superquote]

V!* : Pouvez vous présenter un peu le groupe ? Combien êtes vous dans le projet ?

Skits Vicious : Nous avons trois rappeurs, un DJ, et un producteur. On a commencé à rapper quand on était adolescents. Maintenant on a dans les 25 ans… ET c’est comme… tu ne choisis pas de rapper c’est le Rap qui te choisis. C’est comme ça que devait se passer c’est pour ça qu’on est toujours ensemble, ici.

V!* : Quel est votre meilleur souvenir sur scène ? Ou plutôt votre meilleure scène ?

Dope Rotten : La meilleure scène qu’on ai jamais faite ?
SV : Je suppose que je parlerai de ce soir car le Riddim Collision nous avait fais venir les premiers en France, à Lyon. Donc on est juste venu de Russie, on arrive d’Islande, on n’a pas dormi, on atterri à Paris, et on nous as conduit jusqu’ici, sur la plus petite scène mais c’était fou malgré tout. La dernière fois était un super souvenir. En France ça c’est toujours bien passée, et maintenant nous revoilà, pour une vengeance.

V!* : Qu’elle est votre meilleure collaboration ? Avec quels artistes ou autres ?

DP : On as des collaborations de malades man, je ne peux pas vraiment dire laquelle je préfère le plus pour être honnête.
SV : Et on a beaucoup de demandes aussi, de très bon producteurs d’univers différents qui nous aident à travailler sur de nouvelles choses. Une des meilleures collaborations c’est surement celle avec Sean Price, tu sais sur Psychosis.

V!* : Comment vous construisez vos morceaux ? Est ce que c’est le DJ qui envoit un beat et vous faites avec, ou l’inverse ?

Peter Songolo : Le plus souvent j’arrive avec quelques boucles, et les joue aux gars, ensuite ils me disent « cette partie pour le refrain, cette partie pour le couplet », on met le tout ensemble, le beat du refrain en premier, et on s’arrange pour les lyrics, on essaye de faire un truc un peu différent.
SV : Parfois on fait aussi l’inverse, on discute d’un sujet, d’un theme de chanson, et ce qui est génial c’est qu’il arrive à retranscrire exactement ce qu’on veut.

V!* : Quels sont vos projets a venir ?

SV : On a pas mal de trucs qui arrivent, il y a une video avec un rappeur d’Italie, et d’autres chose.

V!* : Merci à vous tous, et à bientôt.

IMG_7891

Comments

comments