En mal d’inspiration ? La Selection invite toute les semaines un artiste à débattre ses meilleurs titres du moment. L’invité à carte blanche sur la sélection et le contenu de ses descriptions.

L’invité

Thomas Lesnier, aka Second Guesser, personnage énigmatique de la scène électronique parisienne, prépare les soirées Useless de puis un petit moment maintenant. Un plongeon au plus profond de son univers, en essayant d’atteindre le bout du gouffre.

Selection

FCL – Let’s go

En moins de six minutes, FCL nous transporte avec « Let’s go » de l’autre côté de l’Atlantique, et au siècle précédent : Chicago, early 1990s, la club culture, etc. On pense à Steve ‘Silk’ Hurley ou bien encore à Larry Heard…. Le BPM à 120 garantit un groove élégant et sensuel sans jamais être vulgaire. Et pourtant, une fois le voyage terminé, quelle surprise de constater que le duo FCL c’est deux petits belges, originaires de Ghent !

audio
Merci d'entrer une url

Gesaffelstein – Atmosphere

Avec un tel pseudo, difficile de savoir que derrière Gesaffesltein se cache en fait un producteur français ! Ce morceau est l’antithèse d’un « Let’s go » : absence de vocal, rythmique new wave, les breaks sont autant de claques dans la face de l’auditeur, de véritables coups d’accélérateurs dans la nuit. En parlant de nuit, « Atmosphère » se prête totalement à un road trip, au hasard sur un autoroute désert, à 4h du mat’, ambiance « Easy rider » de l’enfer. Atmosphère, atmosphère…

audio
Merci d'entrer une url

Julio Bashmore – Battle for middle you

Un titre énigmatique, un rythme hybride, un sample lancinant et hop le père Basmore confirme tout le bien qu’on pense de lui (et le buzz qui précède chacune de ses releases). Sa musique est plus que du dubstep, plus de la house, plus que du breakbeat : c’est un peu tout ça à la fois. Musique urbaine et ancrée à fond dans cette époque globale… Si dans 20 ans, on me demande « Dis, ça ressemblait à quoi la musique en 2011 ? « , je répondrais « Battle for middle you » .

audio
Merci d'entrer une url

PUZIQUe – Don’t Go

Puzique réunit le meilleur de l’electro teuton : j’ai nommé Boys Noize d’un côté et D.I.M. de l’autre côté. Il faut faire attention à « Don’t Go » : il y a une boucle innocente qui rentre à 1 minute, comme ça l’air de rien et se transforme en redoutable gimmick à 2:15 : on se retrouve les bras en l’air dans le club, la tête en arrière, à danser comme un possédé, en bousculant les filles qu’on draguait il y a encore 2 minutes ! Et à 4:05 rebelotte : les bras en l’air, le t-shirt trempé, les filles bousculées ! Putain que c’est bon…

audio
Merci d'entrer une url

Dead’s Man Bones – Lose Your Soul (Turbotito Remix)

Après toutes ces émotions, le remix de Turbotito est un oasis de fraîcheur… Bien que moite et un peu tordu l’oasis. Cette version de « Lose your soul » n’a rien à voir avec la gentille comptine originale de Dead’s Man Bones, chantée innocemment par une chorale d’enfant : elle est sournoise et envoutante. On se sent comme le serpent face au charmeur : on ondule, on simule, on copule jusqu’au crépuscule. Turbotito s’y connait décidément en voodoo.

audio
Merci d'entrer une url

Links

http://flavors.me/rollinscratchin
http://soundcloud.com/uselessparty

Comments

comments